Archives de juin 2009

Michael Jackson, Identity Politics and the Ego-Skin: From Morph to Mask

30 juin 2009

Michael Jackson has danced away forever. He leaves behind the brilliant image of a consummate genius of music and dance, — untimely death included. He also represents the tragic face of identity politics in the United States, at the end of the twentieth century. If Barack Obama stands for the triumph of such politics, in the beginning of the twenty-first century, as his mixed race solidly allies white and black, Michael Jackson stands for the previous stage, when sacrifice was still necessary for victory and black battled white.

(suite…)

Michael Jackson, les politiques d’identité et le moi-peau : de la mue au masque

30 juin 2009

 

Michael Jackson a tiré sa dernière révérence. Il laisse derrière lui une image de génie de la musique et de la danse, mort tragique y incluse. Il incarne aussi la face tragique des politiques d’identité aux Etats-Unis, fin XXe siècle. Si Barack Obama a pu en représenter le triomphe, début du XXIe siècle, par son métissage où le blanc et le noir s’allient durablement, Michael Jackson en figure l’étape pénultième, celle du sacrifice nécessaire à la victoire où le noir livre bataille au blanc.

  (suite…)

Télé-réalité : L’immixtion de caméras dans la vie privée relève du droit du travail, en France … et bientôt ailleurs ?

15 juin 2009

La Cour de cassation, la plus haute juridiction de l’ordre judiciaire français, a statué que la participation à une émission de télé-réalité, comme « L’île de la tentation », peut s’assimiler à un contrat de travail. La société Glem, devenue TF1 productions, doit verser des indemnités à trois anciens candidats qui réclamaient cette reconnaissance. Ces indemnités sont symboliques, d’environ 10 000 euros pour chacun (8 176 € au titre des heures supplémentaires, 817 € au titre des congés payés, 500 € de dommages et intérêts pour licenciement irrégulier et 1 500 € pour rupture abusive de contrat). Elles risquent de grever les budgets de ce genre de programme qui fonctionnait seulement par l’utilisation d’une main d’œuvre « bénévole », surfant sur la vague du culte de l’ « amateur ».  

(suite…)


%d blogueurs aiment cette page :