Posted tagged ‘twillight’

Twilight -Post 2- : Death, the Maiden, and the Ego-Skin

28 avril 2009

The “light-er” side of Twi-light reveals the importance, in the fantasy genre, of the matrix of “supernatural proximity.” It is represented here by the vampire world. These new millennium vampires get involved with human beings, are not afraid of light, do not all eat human flesh, do not sleep in coffins and are sensitive to environmental issues. Their turn-of-the-century pop looks (sculpted hair, coloured contact lenses, vintage clothes) would make count Dracula turn green with envy. Proximity provides the readers with the possibility of playing on a whole range of positions, allowing them to travel through simulated universes, where reality is different by only a single change of rules that authorizes all sorts of discrepancies: here, immortality makes it possible to revisit mortality.

(suite…)

Publicités

Twilight –post 1- L’adolescence et les ambiguïtés du « girl power »

30 mars 2009

Twilight représente un modèle de féminité dans sa relation à la masculinité qui interpelle les adolescentes parce qu’il touche la sexualisation précoce des filles. La série de quatre volumes (tout comme l’opus 1 du film) se centre sur la romance hétérosexuelle et oriente la séduction vers la provocation sexuelle. Elle s’aligne sur le script du « pouvoir des filles » (girl power) c’est-à-dire cette notion portée par les Spice Girls et autres girls de Sex and the City (et en France, Lorie, Alizé et Cie), selon laquelle la mise en valeur sexualisée du corps des filles est vecteur de succès personnel et professionnel. Il en résulte un récit à l’eau de rose, qui dépolitise des enjeux cruciaux pour les femmes et les filles, enjeux reliés pour la plupart au contrôle du corps, et en relation directe avec la violence masculine.

(suite…)


%d blogueurs aiment cette page :